Estamos en Buenos Aires

Un nouvel album est disponible avec les photos de Santos. Vous pouvez mettre des commentaires sur les photos si vous êtes connectés avec un compte gmail.

Lors de l’escale à Rio Grande le capitaine est venu nous voir, il avait une nouvelle à nous annoncer: l’ordre des escales en Argentine était à nouveau changé, nous allions donc directement à Buenos Aires.

Le lendemain, nous vivons notre dernière journée de navigation de cette longue traversée. Etrangement nous ne sommes plus autant pressés d’arriver, nous apprécions les derniers moments à bord, bien conscients que c’est une étape du voyage qui arrive à son terme. On s’est un peu plains du retard, de la nourriture lassante à la longue… mais on a surtout bien profité de cette traversée, c’est un nouveau monde que nous avons découvert. Nous avons aimé nous balader sur le pont, observer la mer, découvrir les activités portuaires et aller voir comment ça se passe sur la passerelle.

Bon, j’ai dévié du sujet initial… revenons à l’arrivée… Donc c’est après une journée de navigation dans un chenal, sur une mer brune nous faisant penser à de la crème au chocolat, que nous arrivons en vue de Buenos Aires.

un océan de chocolat, ça donne envie hein ! 😉

le chenal nous menant à Buenos Aires

euh, c'est quoi ça ?!

Nous assistons à un dernier superbe couché de soleil pour clôturer ces 5 semaines de traversée. Puis c’est de nuit que nous approchons du port. Nous arrivons à quai à 22h.

dernier coucher de soleil de la traversée

notre dernière arrivée à quai

Le lendemain nous nous levons de bonne heure, fermons les sacoches… et attendons. L’agent de l’immigration arrive 1h plus tard que prévu et quand il arrive on doit descendre immédiatement. Une fois que tout les passagers sont prêts il nous demande de le suivre jusqu’à une grille… où il nous fait attendre 1h30 en plein soleil!

sortie du port

Il revient avec les agents de la douane et là tout va très vite, les douaniers nous rendent nos passeports, jettent un oeil à l’intérieur des véhicules, regardent nos vélos avec curiosité… et ça y est, on peut y aller, avec un droit de séjour de 90 jours sur le sol argentin.

derniers instants tous ensemble

On s’élance vers la ville sur nos vélos, j’ai le GPS et je choisi de rester le long du port pour commencer, l’idée était bonne, on trouve rapidement une piste cyclable. Rouler dans Buenos Aires n’est pas si terrible que ce à quoi je m’attendais, c’est une grosse ville comme une autre, il faut simplement être vigilant. Au bout de 7km on arrive à l’auberge qu’on avait repérée et qui se trouve dans un quartier calme. Ils n’ont qu’une chambre libre pour la nuit et une autre la nuit suivante… puis plus aucune pour samedi soir. Nous décidons quand même de rester là, les vélos sont en sécurité à l’intérieur, la chambre est confortable et l’auberge calme.

piste cyclable agréable

Il est passé 16h quand nous quittons l’auberge pour faire un tour en ville. Nous allons faire quelques courses (chercher des sous, acheter des adaptateurs pour les prises électriques, une carte sim agentine…) puis nous allons à pied jusque dans le centre, à la Plaza Mayo. La place est jolie, entourée de beaux bâtiments. Nous y faisons des photos et mangeons des empanadas, ils nous semble délicieux, il faut dire qu’on était morts de faim, n’ayant rien mangé depuis le petit déjeuner.

Nous nous arrêtons manger dans un petit restaurant sur le chemin du retour puis profitons du wifi à l’auberge.

La suite?

Nous restons à Buenos Aires jusque samedi ou dimanche matin (si c’est dimanche il faudra qu’on change d’auberge pour la dernière nuit). Nous passerons ensuite en Uruguay, en prenant le ferry pour Colonia del Sacramento. De là nous commencerons vraiment le voyage à vélo. Nous remonterons d’abord jusqu’à Paysandu où nous refranchirons la frontière avec l’Argentine. Nous passerons au parc national « El Palmar » puis à celui d' »Esteros d’el Ibarra », avant de traverser la région des missions pour nous rendre à Iguazu.

Publicités

One Response to Estamos en Buenos Aires

  1. gidebo dit :

    un 2ème voyage démarre à présent, fini les journées tranquilles à vous faire transporter et dorloter, va falloir pédaler à présent !!! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :