Faux départ, Eole nous envoie des cendres

Ce matin nous nous sommes levés de bonne heure, souhaitant partir tôt car on annonçait de nouveau plus de 30 degrés. Après avoir tout bien rangé nous sommes allés prendre le petit déj… le patron de l’auberge nous voyant nous annonce qu’il y a beaucoup de cendres aujourd’hui. Les cendres viennent du Chili, où le volcan puyehue en crache depuis qu’il est entré en éruption en juin. A Junin, une dame nous avait raconté qu’ils avaient connu la nuit en plein jour à ce moment-là.

On peut prendre la route mais il vaudrait mieux acheter des masques et lunettes de protection, de plus les paysages seront moins beau. Il nous donne gentiment son numéro de téléphone portable et nous dit que si on a un problème d’ici à Villa La Angostura (à 110km quand même), on peut l’appeler et il viendra nous rechercher! On ne le répètera jamais assez, les argentins sont vraiment très gentils!

Après réflexion et consultation de la météo des prochains jours nous décidons de rester une nuit de plus ici puis de prendre le bus pour Bariloche, les conditions n’étant pas meilleures les jours suivants.

Nous sommes allés faire un tour en ville pour manger et clairement rouler n’aurait pas été agréable.

Plage de San Martin il y a 2 jours (vent du nord)

La même plage aujourd'hui (vent du sud-ouest)

Publicités

One Response to Faux départ, Eole nous envoie des cendres

  1. gidebo dit :

    impressionnant ce changement !!! (et vraiment très sympa cette petite plage)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :