Nouvel an (et autres joies culinaires) à El Bolson

Le 30 au soir, nous sommes arrivés à El Bolson, petite ville agréable et entourée de montagne.

Rue à côté de l'auberge

El Bolson est une ancienne ville hippie. Il y a ici de nombreux artisans et beaucoup de bons produits y sont cultivés. C’est aussi un des rares endroits en Argentine où l’on peut trouver de bons plats végétariens. J’ai pu en profiter dès le premier soir en mangeant un couscous aux fruits secs et légumes grillés recouvert d’un oeuf sur le plat… un délice! Rémy, lui, a pris une très bonne salade avec du poulet et des fraises.

Le 31 nous sommes allés nous promener sur le marché artisanal, qui se tient 3 fois par semaine. C’est le seul marché autonome d’Argentine et tout les artisans qui y participent doivent adhérer à une charte assurant que tout produit vendu sur le marché est fait maison. Nous en avons profité pour nous offrir nos cadeaux de Noël avec un peu de retard: un bonnet en laine aux coloris naturels pour Rémy et des boucles d’oreilles pour moi. Nous nous sommes aussi achetés des gourdes à maté, ayant entendu parler de ce marché avant notre départ pour l’Amérique du Sud, nous avions décidé d’attendre d’arriver à El Bolson pour faire cet achat… nous ne le regrettons absolument pas!

Groseilles à maquereau (Papa, ici ça pousse bien!)

Nous avons aussi profité de notre balade sur le marché pour nous régaler: des groseilles à maquereaux, de bonnes frites (valant celles de Belgique :p), de la tarte au courgettes ou jambon et fromage, de la bière artisanale, de délicieux jus de framboises… et une très bonne gaufre de Bruxelles! (Probablement qu’il y a eu de l’immigration belge ici)

Premier cornet de frites depuis longtemps!

Gaufre framboises et crème

Et un énorme jus de framboise pour finir!

Au soir nous avons passé le réveillon au restaurant, c’était plus simple qu’à Noël mais c’était bon… et puis comme on a moins mangé on est moins fatigués le lendemain :p Nous sommes toujours surpris par la façon de manger des Argentins (surtout pour un réveillon). Nous sommes arrivés à 21h40 au restaurant et nous étions les premiers… et à 23h30 certains s’en allaient déjà. Ils arrivent tard mais après ça ne traine pas, l’apéro est vite avalé, l’entrée suit dans la foulée puis le plat très copieux et enfin le dessert. De nôtre côté, nous avons apprécié que le cuisinier nous propose une petite pause entre chaque plat. Pour ce qui est du « pan dulce » (le gros gateau au milieu des mignardises à la fin), pratiquement tout le monde a fait comme nous: l’emmener sans l’avoir déballé.

Ci-dessous (à la suite des autres photos de l’article, car je ne sais pas comment faire pour ne pas qu’elles y soient répétées), vous trouverez les photos du repas de réveillon.

 

Publicités

3 Responses to Nouvel an (et autres joies culinaires) à El Bolson

  1. papounet dit :

    aller en Argentine pour manger des frites,des gauffres et boire de la bière autant passer les vacances à Otende!!

  2. papounet dit :

    je voulais dire Ostende

  3. Parrain et Tantine dit :

    Ouais, et pour une fondue au fromage dans un coin colonisé par les Suisses… 🙂 Vous êtes sûrs qu’ils ont traversé l’océan ?? 🙂
    Quant aux groseilles à maquereau, je me souviens que les nôtres étaient juteuses, hein Philippe ?? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :