Coyhaique – Villo Cerro Castillo: retour du ciel bleu

08/02/2012: Coyhaique – Camping sauvage (51km)

09/02/2012: Camping sauvage – Villa Cerro Castillo (47km)

Départ de Coyhaique

Nous avions prévu de repartir de Coyhaique le mardi mais ayant tous les deux été patraques le lundi et la météo annonçant à nouveau des trombes d’eau nous avons décalé notre départ d’un jour. Mercredi au réveil nous n’étions guère motivés pour nous remettre en route… mais on annonçait juste 2 jours de beau… si on ne voulait pas rouler sous la pluie nous n’avions donc pas le choix…

On s’est donc remis en route après avoir dit au revoir à la propriétaire (qui s’inquiétait à l’idée que ses deux « chicos » à vélo aient pu partir sans lui dire au revoir). Une fois en route on a bien profité de l’étape, grand soleil, paysages agréables, temps frais, goudron…

Trouver un coin pour planter la tente ne fut pas simple mais nous avons fini par trouver une superbe étendue plate à l’écart de la route où nous serons rejoins plus tard par deux autres cyclistes ayant eu autant de mal que nous à trouver un endroit où se poser.

Passage du col et descente vers Villa Cerro Castillo

Le jour précédent nous sommes déjà passé de 250m à 700m d’altitude… il nous reste à priori 400m de dénivelé pour passer le col à 1100m, il n’en va évidemment pas ainsi, on monte à 1000 puis redescend à 800 avant de finalement grimper à 1100m mais les pentes ne sont pas trop fortes.

Une fois passé le col nos efforts sont bien récompensés par la magnifique vue que nous avons sur la vallée puis un rien plus tard sur le cerro castillo et les glaciers se trouvent sur sa face sud. Du col nous descendons pendant 14km en direction de Villa Cerro Castillo, que du bonheur cette descente passée à admirer le paysage sans pédaler!

Sumo de pierre

Au soir nous nous installons dans un camping agréable avec une grande pièce dans laquelle on peut cuisiner sur la cuisinière au bois.

Equitation, marche et repos!

Le premier jour à Villa Cerro Castillo est consacré au repos, comme souvent lorsque nous nous arrêtons quelque part. Le soir nous sommes invités à partager un asado d’agneau avec Marie-Odile et Emilio, un couple franco-tchèque qui s’est arrêté dans le village depuis un mois. Ils sont logés au camping et payés en échange de travail. C’était très sympa et on a été dormir bien tard.

Le lendemain on se lève tôt car on a prévu de partir faire une balade à cheval et à pied jusqu’à un lac se trouvant au pied d’un des glaciers du Cerro Castillo. C’est une première pour tous les 2 et on appréhende un peu. Rapidement on est à l’aise sur les chevaux et la balade est agréable. Au bout d’environ 2h on descend de cheval pour grimper à pied durant une bonne heure jusqu’au lac. Le lac est magnifique, d’un joli bleu laiteux, dommage que les pics soient dans les nuages. (et apparemment par beau temps le lac est couleur émeraude).

Au retour on fait un peu de galop, Rémy adore. Moi j’ai juste envie d’aller au pas pour digérer tranquillement mon repas de midi.

Publicités

3 Responses to Coyhaique – Villo Cerro Castillo: retour du ciel bleu

  1. gidebo dit :

    ballade à cheval et à pattes vers un lac émeraude au pied d’un glacier andin…si ca c’est pas la classe franchement !!!

  2. papounet dit :

    avec des chapeaux,on vous aurez pris pour des gauchos,mais il est vrai que vous avez quitté l’Argentine!jolie,la photo du lac avec Rantanplan

  3. remy dit :

    gidebo: effectivement, c’etait bien chouette 🙂

    papounet: sans doute qu’au Chili les gauchos ont des casques colores sur la tete 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :