El Chalten, petite ville touristique au pied du Mont Fitz Roy

Des photos ont été ajoutées dans l’album « Argentine Patagonie », la connexion ne nous permet pas d’en insérer dans l’article ni de mettre la carte de l’itinéraire effectué à jour

Après 2 jours d’attente à Bajo Caracoles, nous avons pris le bus pour El Chalten, les 2 chauffeurs étaient super sympas et pour une fois on ne nous a réclamé ni supplément ni bakshish pour les vélos.

Durant 8h nous avons traversé une pampa plate, monotone et très ventée, même en bus on se lasse vite de ces paysages, nous ne regrettons absolument pas de ne pas avoir fait cette route à vélo! Le bus n’avance parfois pas à plus de 30km/h tellement le ripio est pourri par endroit. Le trajet sera nettement plus rapide quand le goudronnage de la route (en cours) sera terminé.

Arrivés vers 22h à El Chalten nous faisons le tour de la ville pour essayer de trouver une auberge pas trop chère, la ville étant très touristiques les prix sont vraiment très élevés ici. Nous finirons par nous trouver une mignonne petite chambre avec vue sur le Fitz Roy dans une petite auberge (donc calme) un peu moins chère qu’ailleurs (mais toujours plus que ce à quoi nous sommes habitués).

Nous décidons de rester en ville le premier jour afin de nous reposer, chercher des pesos argentins et prendre des renseignements sur les randonnées à faire dans le coin. Nous avons de la chance, on a un beau grand ciel bleu et nous pouvous observer le Fitz Roy alors qu’il a la réputation d’être capricieux et de ne se montrer que lorsqu’il le veut bien. Son nom Tehuelche est le Chalten qui veut dire montagne de feu (ce nom lui vient des nuages souvent présents à son sommet et qui peuvent faire penser à de la fumée).

Le lendemain nous faisons la randonnée qui mène à la Laguna Torre, on apprécie la balade mais on ne trouve pas non plus que ce soit extraordinaire (commencerait-on à faire les difficiles après tout les splendides paysages vus jusqu’ici?) On est étonné de notre forme physique, pour une fois on ne fait quasiment que rattraper et dépasser les autres marcheurs, rares sont ceux qui nous doublent et on arrivé au lac en 2h20 au lieu des 3h annoncées sur les cartes. On mange notre picnic avec la vue sur le lac et le glacier puis on se remet vite en route car il y a du vent en on prend vite froid à l’arrêt. Le retour nous semble long… il faut refaire les 12km parcourus à l’aller en sens inverse, on préfère les randonnées en boucle!

Au soir on va découvrir une chocolaterie, dont le chocolat est très bon puis on va boire de bonnes bières artisanales et manger de délicieux petits plats dans une micro-brasserie.

Les 2 jours suivants il pleut régulièrement et le Fitz Roy est caché dans les nuages, nous restons donc au chaud à nous reposer alors que nous espérions faire une autre rando qui nous semble bien plus belle mais plus difficile que la première (raison pour laquelle nous avions fait l’autre en premier, pour faire un état des lieux de notre condition physique).

 

 

 

Publicités

2 Responses to El Chalten, petite ville touristique au pied du Mont Fitz Roy

  1. gidebo dit :

    vous êtes prets pour refaire la brèche de roland, mais en courant cette fois:D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :