Prendre le bus avec un vélo

Au risque de passer pour des cyclo-fainéants, nous allons ici faire le point concernant les possibilités de trajets en bus avec nos vélos. Des questions à ce sujet reviennent régulièrement sur les forums et nous pensons que ce post pourra être utile à d’autres voyageurs.

Comme vous avez pu le constater, nous avons souvent pu prendre le bus quand nous le désirions, ce n’est pas toujours simple mais rarement impossible. Mais comment mettre toutes les chances de son côté?

Parler un minimum l’espagnol afin de pouvoir communiquer au guichet (et d’être mieux vu par le personnel de la compagnie) car souvent on ne nous dit pas oui… on nous dit de venir voir quand le bus arrive et de demander au chauffeur s’il a de la place en soute pour nos vélos. (Nous avons rencontrés des gens ne parlant pas espagnol qui avaient fait tout à vélo parce qu’ils avaient compris à la gare des bus qu’il n’était pas possible de prendre le bus avec un vélo)

Choisir des bus simple étage, les bus double étage ayant des plus petites soutes pour plus de passagers (on a toutefois pu en prendre un de Parana à Mendoza mais en ayant bien démonté le vélo… et on nous a bien dit à la compagnie que c’était celui-là ou rien, le suivant n’aurait pas de place)

– Lorsqu’il y a plusieurs horaires, demander à quelle heure le bus est généralement le moins rempli

– Le bus arrive généralement bien à l’avance, et nous nous présentons à l’embarquement 15 à 30 minutes avant le départ, afin de ne pas retarder le bus

Nous avons pu faire en bus quasiment tout les trajets que nous souhaitions, il n’y a que sur la carretera australe, pour aller de Cerro Castillo à Puerto Tranquillo que nous n’avons pas trouvé de bus nous acceptant (mais il parait que d’autres y sont arrivés, toutefois les soutes des quelques bus que nous avons vus là-bas nous ont paru minuscules).

Les trajets que nous avons fait en bus sont les suivants:

– Colon – Mendoza: Bus simple étage jusqu’à Parana (Flecha Bus) puis double étage (Andesmar) jusqu’à Mendoza, on avait démonté les vélos. Andesmar facture le vélo au prix « colis » et ça nous a coûté 50% d’un billet passager par vélo (qu’ils ont estimé à 15kg)

– San Rafael – Malargue: Bus simple étage, vélos entiers

– Buta Ranquil – Chos Malal: Bus simple étage, vélos entiers, soutes étroites, le chauffeur était sceptique mais très gentil, il nous a proposé de tenter… et tout est bien rentré dans le bus. Rien à payer pour les vélos

– San Martin de Los Andes – Bariloche: Bus simple étage (Via Bariloche), chauffeur de mauvais poil refusant d’abord sous le prétexte qu’on allait occuper toute sa soute… après négociation (et payement) on a pu embarquer (et avec nos vélos plus les bagages des quelques passagers la soute était encore à moitié vide)

– Bajo Caracoles – El Chalten: Bus simple étage (Chalten Travel), la soute était étroite, on a dû retirer les 2 roues et le siège, les chauffeurs étaient vraiment très gentils et ne nous ont rien fait payer pour les vélos. Caltur fait le même trajet et nous a aussi dit qu’ils acceptaient les vélos et je pense que leurs soutes sont plus spacieuses (mais on a pris le premier bus qui est passé, pour assurer le coup vu qu’ils ne passent que tout les 2 jours)

– El Chalten – El Calafate: Bus simple étage (Taqsa), à nouveau rien à payer et vélos entiers

– El Calafate – Puerto Natales: Bus simple étage (Zaahj), vélos facturés à 50% de prix du billet, on a dû démonter la roue arrière (demande du chauffeur)

– Puerto Natales – Punta Arenas: Bus simple étage (Bus Sur), vélos facturés à 50% de prix du billet, on a dû démonter la roue arrière (demande du chauffeur)

– Punta Arenas – Osorno (à venir): Pas possible avec Bus Sur/Pullman (double étage) mais normalement bien avec Queilen (simple étage), on a nos billets pour vendredi et d’après la dame qui nous les a vendu il n’y a rien à payer pour les vélos.

Publicités

3 Responses to Prendre le bus avec un vélo

  1. JoCo dit :

    Un grand merci pour ces infos, cela nous sera très utile. En effet, la question revient souvent sur les forums (pour les transports en avion aussi) et c’est appréciable d’avoir votre retour d’expérience.
    BONNE ROUTE, veinards !

  2. Franck dit :

    Rassurez vous avec ce que j’ai déjà vu de votre périple vous ne passerais jamais pour des fainéants à mes yeux

    Super intéressant et instructif car au vu de l’encombrement de nos montures j’aurais imaginé cela impossible

    Merci de ces informations

  3. gidebo dit :

    et vous faites du vélo parfois ? 😀

    plus sérieusement, infos intéressantes…le transport de nos chères montures est un sujet souvent délicat, que ce soit dans les airs ou sur les routes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :