100km dans le désert d’Atacama

17/04/2012: Calama – désert 48km

18/04/2012: désert – San Pedro de Atacama 52km
Après 40 jours sans vélo, c’est à Calama que nous reprenons la route, avec au programme 100km dans le désert et un col à 3450m (en venant de 2300m). C’est donc bien chargé en eau (environ 10 litres chacun, de quoi tenir 2 jours et demi environ) que nous nous mettons en route.

Sortie de Calama, oasis dans le désert

Bien que le désert ne soit pas l’endroit le plus accueillant, nous sommes contents de retrouver cette liberté qu’on ressent en voyageant à vélo. Nous sommes simplement heureux d’être là tout les 2.

C’est la première fois que je roule depuis l’installation de ma suspension bloquable… quel bonheur de ne plus faire le kangourou et de ne plus être « collée à la route » au moindre faux plat montant! (Même si on est toujours plus lents que les cyclistes que nous connaissons en vélo droit)

Le premier jour nous parcourons 48km, en côte assez régulière, sur une longue ligne droite qui n’en fini pas…. et nous donne l’illusion que la route est plate (ce que contredisent notre vitesse et l’altimètre). Rémy trouve que ça donne l’impression de faire du vélo sur un vélo d’appartement tracté par un escargot. Au matin nous roulons facilement, les kilomètres défilent gentiment mais à mesure que la fatigue et l’altitude augmentent on avance avec de plus en plus de difficulté. On se fixe l’altitude de 3000m comme objectif et dès qu’on l’a atteinte on s’arrête, c’est déjà assez haut pour une première montée en altitude.

Le désert à perte de vue

Ligne droite...

On est tout contents de retrouver notre maison de toile (ça faisait si longtemps!) et de dormir tranquillement dans le désert (après 3 nuits très bruyantes à Calama). Nous profitons en outre d'un chouette couché de soleil puis d'un magnifique ciel étoilé.

Bivouac au milieu du désert

Le remède miracle pour bien digérer malgré l'altitude... infusion de feuilles de coca

Nous avons vraiment bien dormi, aucun soucis liés à l’altitude, par contre dès que l’on décide de se remettre en route on sent qu’on n’est pas au niveau de la mer. Nos sacoches nous semblent bien plus lourdes à porter pour les mettre sur le vélo et j’ai eu un mal fou à redresser mon vélo chargé lorsque je l’ai posé au sol.

Les premiers kilomètres ne sont guère plus intéressant que la veille… nous sommes toujours sur la même longue ligne droite mais à mesure que nous prenons de l’altitude nous commençons à apercevoir, derrière le col, des sommets enneigés se situant entre 5000 et 6000m d’altitude.

Le Lincancabur, un volcan majestueux culminant à 5900m

Au bout d’une petite vingtaine de kilomètres nous entamons une splendide descente, au milieu du désert avec en toile de fond le salar d’atacama, la vallée de la lune et les volcans enneigés… Vraiment que du bonheur!

Pause dans la descente

La descente n'a pas été heureuse pour tout le monde... partout le long de la route on voit des panneaux demandant de rouler doucement et de vérifier les freins avant la descente

En environ 20km nous avons redescendus tout le dénivelé grimpé sur plus de 60km. Une dernière ligne droite interminable nous fait remonter de 200m avant de profiter d’une nouvelle descente magnifique avec vue sur la vallée de la mort.

La plus belle partie!

Arrivée à San Pedro

Publicités

2 Responses to 100km dans le désert d’Atacama

  1. gidebo dit :

    magnifique !!!

    au fait, les feuilles de coca, ca a donné quoi ? 😀

    • Ange dit :

      Pour moi ça fait des miracles contre les perturbations digestives liées à l’altitude… et Rémy a trouvé qu’il avait plus ressenti le manque d’air aux geysers (on n’avait pas bu d’infusion de coca avant d’y monter) qu’aux lagunes miscanti et miniques pourtant à la même altitude… mais avant d’y arriver on avait bu 2 infusions de coca.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :