Samaipata, un petit coin de paradis

Tant qu’on n’aura pas un accès facile à internet, on continuera à mettre les photos en-dessous. J’espère que le confort de lecture n’en est pas trop réduit.

Du même coup on mets toutes les photos déjà triées pour l’album plutôt qu’une petite sélection, à moins de préférer la visualisation dans picassa pas besoin d’aller vers l’album. N’hésitez pas à nous dire si vous trouvez que ça fait trop de photos. (Pour info un nouvel album a été créé pour cette partie de la Bolivie: Bolivie Oriente)

A Samaipata, on est dans un petit coin de paradis! On vient de repasser en dessous de la barre des 2000m d’altitude (1600), ici il fait plus chaud, la végétation est plus abondante… et on a beau arriver en hiver dans quelques jours les arbres s’affichent avec de superbes fleurs! (Seul inconvénients… on a retrouvé la pluie, plus vue depuis mars, et les moustiques, plus vus depuis nos escales africaines)
Après l’agitation de la ville on savoure aussi le calme d’un gros village… et pour ne rien gâcher on a un beau jardin dans notre hébergement (qui a tout d’un hôtel sauf le prix qui est celui d’une auberge de jeunesse!). Le matin on prend un super petit déjeuner dehors. On n’hésite pas à payer un supplément (très correct) pour profiter du meilleur petit déjeuner de tout notre voyage! On n’a pas encore mangé un seul repas de midi depuis qu’on est là, on n’a pas faim avant le soir.
On trouve à Samaipata des gens de 28 nationalités différentes, dont beaucoup d’européens, tout le monde étant attiré par son climat idéal et sa douceur de vivre (inutile de dire qu’on n’a de nouveau pas de mal à trouver de bonnes choses à manger, on a même trouvé nos premiers petits pains au chocolat du voyage dans une boulangerie tenue par des français et mangé du coq au vin dans un resto tenu par d’autres).
Notre guide pour la visite du fort est de La Paz et elle nous dira d’ailleurs: « Je n’aime pas le froid de La Paz ni la chaleur de Santa Cruz… ici c’est l’idéal »
El fuerte
On a passé notre première journée à nous reposer (après la nuit de bus c’était indispensable) et à découvrir le village. Le deuxième jour on est montés au fort de Samaipata en taxi. La visite du site nous a surtout plû pour le cadre nous offrant de superbes vues sur les vallées alentours et pour l’ambiance dans le groupe et le plaisir d’écouter la guide plus que pour le site en lui-même, dont il ne reste pas grand chose. Le site a servi aux incas (mais il y a plusieurs hypothèses concernant son utilisation), il a ensuite servi de fort aux espagnols.
Au retour on a décidé de parcourir à pied les 10km nous séparant du village. La balade est agréable dans ces décors nouveaux pour nous.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :