Arequipa

J’en profite qu’on a une bonne connexion pour insérer des photos directement dans l’article. Sachez que faire un choix parmi les photos, toutes différentes, du couvent Santa Catalina me fut bien difficile… si vous voulez en voir plus sur ce couvent hautement photogénique (notamment des photos de l’intérieur) rendez-vous dans l’album « Pérou » (pareil si vous voulez nous voir plus, sait-on jamais :p).

Nous avons passé une petite semaine à Arequipa. Les 2 premiers jours, juste après notre trek de 5 jours autour de l’Ausangate et après une nuit de bus, furent consacrés au repos et à la mise à jour du blog.

Rue d’Arequipa

Le 2ème jour on va voir une agence pour prendre les infos pour l’ascension du Chachani, un volcan à 6000m. On s’était dit que c’était l’occasion ou jamais, on ne sera peut-être plus jamais aussi bien acclimatés qu’au sortir de ce trek. Le soir on devait aller confirmer pour le surlendemain mais me sentant nauséeuse,  je décide d’attendre. Le futur me donnera raison, dès la nuit j’avais droit à une nouvelle tourista.

Le Chachani vu depuis les toits du couvent Santa Catalina

Les 2 jours suivant, je les ai passé à récupérer. On a encore passé 2 jours à ne pas faire grand chose si ce n’est réfléchir à la suite de notre itinéraire.

On en a quand même profité pour visiter le superbe couvent Santa Catalina. Ce couvent est une véritable ville dans la ville. Chaque soeur avait sa « cellule » comprenant au moins une chambre mais souvent une cuisine, un four à bois et parfois une pièce supplémentaire! On se balade de rue en rue, visitant les différentes cellules. Cinq rues, portant toutes des noms de villes espanoles traversent le couvent (Séville, Grenade, Tolède,…). Et pour une fois on est loin de l’austérité des couvents souvent gris et ternes, ici du bleu, du rouge et du blanc donnent de la couleur!

Couvent Santa Catalina

Couvent Santa Catalina

Les soeurs n’étaient pas grandes!

Couvent Santa Catalina

Couvent Santa Catalina

Couvent Santa Catalina

Couvent Santa Catalina

Couvent Santa Catalina

T’as vu, maman? ça c’est du mortier!

Couvent Santa Catalina – Laverie

Couvent Santa Catalina – four

A Arequipa, on n’a pas trop eu à se plaindre des habitants, ayant peu de contact avec eux. Cependant à l’hôtel on a encore eu droit à un beau mensonge. Cette fois ça concernait l’eau chaude pour la douche. Le propriétaire nous a bien annoncé le premier jour qu’elle était chauffée au gaz (garantie d’une eau bien chaude). Pas de soucis les premiers jours, l’eau était très bonne. Mais un jour pas d’eau chaude, on va donc demander de vérifier la bonbonne de gaz, comme on en a l’habitude. Et là on nous répond que l’eau est chauffée à l’énergie soleil! Pas de bol, ce jour-là et le suivant (jour de notre départ), le temps est nuageux!

Le volcan Misti, qui domine (et menace) la ville

Plazza de armas

Après notre étude de cartes et guides, c’est vers Huaraz qu’on a décidé de se diriger. Au programme du trajet, 15h de bus jusqu’à Lima puis 8h jusqu’à Huaraz. On a décidé de miser sur le confort et la sécurité. On a donc pris nos billets chez Cruz del Sur, la compagnie de bus le plus haut de gamme du Pérou.

A l’embarquement, on a l’impression qu’on va prendre un avion! On passe d’abord au « check-in » pour les bagages qui sont pesés et étiquetés. Ensuite on se dirige vers le contrôle de sécurité où on nous passe au détecteur de métaux et on montre vaguement le contenu de notre bagage à main (pour les étrangers, pour les sacs des péruviens le détecteur de métaux est aussi utilisé). Une fois dans l’avion le bus, on est filmés, chacun à notre place.

Pour les voyageurs, évitez les places du fond et celles situées juste devant les escaliers. Dans les 2 bus on a eu la surprise d’avoir un siège s’inclinant moins que les autres.

Le 27 septembre à 16h, on embarque donc dans un bus de classe « cama » à destination de Lima. Après les informations de sécurité (plus modernes que dans les avions, ici ils diffusent une vidéo) et un petit film, vient d’heure du repas. On avait le choix entre viande, poulet (en Amérique du Sud, ce n’est pas de la viande) et végétarien. J’avais envie de légume, j’ai donc choisi cette dernière option… ce fut une grave erreur! Je n’ai pas eu un seul légume mais à la place de la viande, j’ai eu droit à de la « fausse viande » immangeable. A éviter donc à moins d’être végétarien!

Après une relativement bonne nuit de sommeil (bien plus calme que dans les hôtels que nous avons eu ces derniers temps), on arrive à 8h à Lima, avec 1h de retard. Le temps de récupérer nos sacs et de passer un peu de temps sur le wifi du terminal et il est déjà temps de monter dans le bus pour Huaraz, qui part à 9h30.

Dans ce bus, on profite du wifi! En effet, tous les bus de la compagnie sont équipés d’un système de wifi utilisant le réseau 3G. ça marche du tonnerre sur la côte mais une fois qu’on rentre dans les montagnes, il est temps de ranger les pc (ça ne marche plus… et le mal des transport guète).

A notre arrivée à Huaraz, il douche. On décide donc d’accepter l’offre d’un agent de voyage (qui espère arriver à vendre ses tours) qui est de nous emmener en mini-bus voir quelques hôtels gratuitement. Il nous promet d’aller en premier à l’hôtel qu’on a repéré dans le guide… mais comme vous l’aurez déjà compris une promesse de Péruvien ne vaut pas grand chose. On y passera en 2ème lieu (il était presque honnête celui-là!).

Dans un autre hôtel, on visite une chambre et puis l’homme nous annonce que c’est 50 soles mais qu’on peut nous faire la chambre à 40… pas de bol, j’avais vu le panneau avec les prix avant que la dame de l’accueil ne le retire. Le prix affiché était de 40 soles. Rémy lui en fait la remarque et lui demande si ici les réductions c’est permanent et il lui répond que oui, sans se démonter!

(Finalement on a choisi l’hôtel qu’on avait repéré, fortement recommandé sur internet et d’un confort (et prix) supérieur à notre habitude, ça fait du bien de temps en temps!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :