Passage éclair à Guayaquil

On aura finalement passé 8 jours à Cuenca… à ne pas faire grand chose, il faut bien l’avouer!

On a savouré quelques après-midi bien à l’abri en entendant la bonne drache qui tombait dehors… et malgré le temps nuageux (je sais, vous n’y croyez pas… tout ça parce qu’on fait ce qu’on peut pour prendre les photos durant les rares périodes de ciel bleu), on a réussi à se prendre des coups de soleil!

Le soleil d’Equateur (que l’on ne voit guère) est donc bien redoutable! On a passé 2 bonnes heures en maillot dans des bains thermaux. La couverture nuageuse nous a fait baisser notre vigilance… et le soir on ne pouvait que constater que toute zone de notre corps habituellement couverte par un t-shirt avait viré au rouge ou rose.

On s’est jurés qu’on serait plus prudents aux Galapagos!

Aujourd’hui, on s’est mis en route pour Guayaquil. On nous avait annoncé 4h de route, il en faudra finalement 5 pour arriver en ville… et 1h de plus pour rejoindre la gare des bus! On redécouvre la joie des bouchons… quelle horreur, heureusement qu’on ne conduit pas ! (Petite pensée pour ceux qui se rendent à Bruxelles en voiture tous les jours)

On débarque dans une immense gare des bus, au milieu des concerts de klaxons. Pas de place pour le bus dans les zones de stationnement, il faut se débrouiller pour aller attraper son sac en soute puis foncer vers le trottoirs en évitant les autres bus, ouf on y arrive sains et saufs! La gare des bus est immense, elle me fait penser à un centre commercial. On fonce vers la zone des taxis, et ouf, 20 minutes plus tard on est installés à l’hôtel.

Après s’être installés,on va chercher un endroit où manger… et on se retrouve dans un immense centre commercial. La dernière fois qu’on a vu ça c’était à Santiago, il y a 6 mois, et on est un peu déboussolés de se retrouver dans ce temple de la consommation! On trouve la zone de restauration… une dizaine de comptoirs de chaines (parmi lesquels on trouve McDo et KFC) s’y cottoient. Rien de bien réjouissant mais on s’en contentera, étant loin du centre.

Il est 22h45 à l’heure où j’écris, on est dans notre chambre, il fait très chaud et dehors le bruit du trafic est incessant… on ne sera pas fâchés de quitter déjà la ville dès demain matin!

En effet, demain matin, nous nous envolons pour les Galapagos, ça fait quelques mois que nous en rêvons et nous avons du mal à réaliser que nous y serons déjà demain! Cette idée me semble aussi irréaliste que la veille du départ, lorsque nous nous imaginions que le lendemain nous embarquions sur un cargo et que nous ne reviendrions sans doute pas avant un an au moins…

Publicités

3 Responses to Passage éclair à Guayaquil

  1. JANODOU dit :

    J’attends avec impatience vos photos de cette île magique.
    Coucou de la Picardie où j’ai tout le loisir de suivre les uns et les autres dans ces paysages et villes d’Amérique du sud. Je viens de commenter le dernier article de Pauline et Alexis.
    A bientôt Angélique et Rémy

  2. gidebo dit :

    ah les Galapagos, ca fait rêver ca

    le bonjour à Darwin 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :